Faut-il un plan financier en Belgique ?

C’est parti ! Vous décidez de démarrer votre propre activité. Suite à vos recherches, vous vous rendez compte que, pour lancer une entreprise en Belgique, vous devez fournir un plan financier. Dès cet instant, une multitude de questions vous viennent à l’esprit comme par exemple :  qu’est-ce qu’un plan financier ? Comment faire un plan financier en Belgique ? Puis-je le faire seul(e) ? Nous allons tenter d’y répondre.

Qu’est ce qu’un plan financier ? 

Un plan financier est un document qui vous permet de réfléchir à votre projet de manière chiffrée. Il vous aide à anticiper le futur de votre business et à répondre aux interrogations suivantes : mon entreprise va-t-elle générer des bénéfices ? Si oui, à partir de quand ? Ai-je besoin d’un financement ? Mes fonds propres sont-ils suffisants ? Dois-je emprunter de l’argent à la banque ou à d’autres organismes ?  etc. 

Par ailleurs, le plan financier fait partie du business plan. Ce dernier va vous permettre de mettre votre idée par écrit et de réfléchir plus en profondeur aux différents aspects de votre projet, tels que votre identité, les canaux de ventes, votre mission ou encore vos valeurs. Bref, il s’agit de votre cahier de route,  un document qui vous évite de vous éloigner de votre but et qui vous motive au quotidien. Le business plan vous rappelle souvent pourquoi vous vous êtes lancé(e) dans ce projet. 

Il met en évidence la faisabilité financière de votre projet. Il est donc préférable de réaliser un business plan avant de réaliser votre plan financier. Pour vous aider, nous avons élaboré un modèle de business plan que vous pouvez télécharger gratuitement ici

Que doit contenir un plan financier belge ? 

Comme mentionné plus haut, le plan financier en Belgique est obligatoire. Depuis quelques années, avec la nouvelle réforme du code des sociétés, le plan financier a pris une place encore plus importante. Il est devenu obligatoire, en partie pour obliger les fondateurs à mieux mûrir leur projet avant de se lancer mais également pour démontrer que les moyens financiers engagés sont suffisants pour y parvenir. 

Depuis cette réforme, le code belge prévoit que le plan financier doit contenir minimum les 7 points ci-dessous: 

  1. une description précise de l’activité projetée ;
  2. un aperçu de toutes les sources de financement à la constitution en ce compris, le cas échéant, la mention des garanties fournies à cet égard ;
  3. un bilan d’ouverture, ainsi que des bilans projetés après douze et vingt-quatre mois ;
  4. un compte projeté de résultats après douze et vingt-quatre mois ;
  5. un budget des revenus et dépenses projetés pour une période d’au moins deux ans à compter de la constitution ;
  6. une description des hypothèses retenues lors de l’estimation du chiffre d’affaires et de la rentabilité prévus ;
  7. le cas échéant, le nom de l’expert externe qui a apporté son assistance lors de l’établissement du plan financier.

Comment faire un plan financier en Belgique ? 

Vous pouvez réaliser votre plan financier en Excel, via une solution spécifique (comme par exemple HannaGo) ou encore vous en remettre à un expert du chiffre. 

La première étape pour rédiger un plan financier est de lister vos différentes rentrées d’argent (vos ventes de produits, prestations de services, etc.) mais également vos dépenses (marchandises, loyer, assurances, électricité, abonnement de téléphone, …), vos financements, puis vos investissements, etc. En fonction de votre activité, la liste de vos revenus et dépenses peut être longue. Pour vous aider, nous avons élaboré une checklist. N’hésitez pas à vous en servir. C’est gratuit ! 

Ensuite vient l’encodage de vos diverses données. Cet encodage va générer des tableaux prévisionnels,  comme par exemple un compte de résultat, un bilan et une trésorerie mensuelle qui vous permettra de voir vos besoins financiers. 

Pour finir, vous allez ajouter des commentaires pour décrire au mieux votre future activité. Après cela, votre plan financier sera prêt à être imprimé et déposé chez le notaire.

Puis-je le faire seul(e)? 

Vous pouvez rédiger votre plan financier seul(e). Cet exercice est intéressant pour mieux comprendre les notions comptables et de gestion avant de vous lancer. De plus, cela vous permettra d’avoir une vision plus claire de l’aspect financier de votre projet. Par contre, une aide extérieure, que ce soit via un comptable, expert-comptable, etc. est généralement enrichissante et dans certains cas indispensables. En effet, cet expert apportera un regard externe à votre projet et il pourra vous challenger car il s’agit de son métier de l vérifier ou effectuer votre plan financier. 

Conclusion

Encore des questions sur le plan financier ? N’hésitez pas à nous contacter via support@hannago.eu. Nous serons ravis de vous aider si nous en avons l’occasion.

Nous vous invitons enfin à venir tester notre solution HannaGo. L’encodage est gratuit et vous permettra de vous rendre compte de la faisabilité et rentabilité de votre projet.